Sweat Lodge | Entre basses électroniques et déguisements

Sweat Lodge | Entre basses électroniques et déguisements

with Pas de commentaire

SWEATLODGE, UNE AMBIANCE DÉJANTÉE ! 

On se sera quand même bien marrés ce week-end à la Sweat Lodge !

SweatLodge a remis le couvert en Mai avec pas moins de 4 soirées : Angers [3 Mai] – Rennes [10 Mai] et Nantes [16 & 17 Mai]. Petit retour sur cette soirée du 17 Mai avec comme dress code : le déguisement.


00H07, Un bus mémorable

Le before de la soirée commence à pas mal trainer, nous nous décidons donc de prendre un bus afin de rallier la soirée plus rapidement. Le choix s’avère être le bon! Une fois montés dans le bus, on assiste à une ambiance survoltée et impatiente d’arriver à la Sweat Lodge. Tout le monde est déguisé avec une bouteille à la main. Le chauffeur est tellement content de nous qu’il décide de s’arrêter en plein milieu de la rue pour prendre l’ensemble du bus en photo. Un beau souvenir pour lui !

 

00h28, Les festivités peuvent réellement commencées !

Cette édition du Samedi avait pour thème musical : Bassline. Une atmosphère survoltée règne ici, que ce soit sous les deux chapiteaux installés pour l’occasion ou alors sur la scène “plein air” où l’on peut écouter de la musique Swing Minimal Balkans. Bref un joli mélange pour toutes les oreilles en quête de beats groovy.

Toutes la soirée on galopera entre les différentes scènes avec pour chacune leurs sound system, leurs ambiances, leurs défilés de déguisements tous aussi loufoques et improbables ! Mais hélas impossible de tout voir dans la soirée, la science ne nous permet toujours pas de se diviser en deux voir trois parties.

 

3h17, La soirée bat son plein.

Sweat lodge Nantes

C’est une véritable foule en délire qui se trouve sous les chapiteaux. Une foule qui, dévergondée par son déguisement, à envie de se laisser aller au rythme du son dans un élan de masse.  Les lives s’enchainent, mais ne se ressemble pas. La drum&bass | drumstep fait vibrer le sol du chapiteau pour le plus grand plaisir de nous tous. Je ne pourrais pas vous donner l’ordre du line-up car je me suis baladé entre les différentes scènes donc je n’ai pas pu assister aux sets de chaque artiste.

 

6h08, Les irréductibles sont encore présents !

Il reste encore du monde à danser en regardant le lever de soleil magique. Il est temps pour nous de retrouver la ville avec son monde réel pour aller se reposer un peu.

 

LE BILAN
On a aimé :

– Une soirée à taille humaine, en tout il n’y a que 3 scènes (dont 2 chapiteaux) très rapprochées et pas trop grands.

– L’ambiance : les gens sont sympa, détendus et pas chiants. Avec des concours de déguisements.

– Le dépaysement, des soirées comme celle-ci en plein centre-ville de Nantes ça manque !

Les moins :

– L’absence d’activités du cirque comme certaines éditions précédentes.

– Le bar qui ferme à 2 h 00.

Conclusion

Pour une première Sweat Lodge pour ma part c’est très réussi. Je voudrais donc remercier l’équipe de la Sweat Lodge pour ce bon moment pour avoir rendu cette soirée complètement folle et magique ainsi qu’au public sans lequel la soirée aurait beaucoup moins de sens. À la prochaine et bon vent !

 

Récit et photos : Bl0de (Fabien)

En savoir plus sur le festival : Sweat Lodge